LA RHIZARTHROSE ET SES PROTHESES

Qu’est-ce que c’est ?

La rizarthrose est une arthrose qui touche l’articulation trapézo-métacarpienne de la main, entre l’os trapèze et le premier métacarpien au niveau de la colonne du pouce.

Le pouce est le doigt le plus important de la main, que l’on mobilise grâce à 9 muscles moteurs.

La rizarthrose est l’arthrose la plus fréquente de la main, touchant le plus souvent la femme vers la cinquantaine. Elle est fréquemment bilatérale et induit gènes fonctionnelles, douleurs, gonflements. Elle peut, à terme, engendrer une déformation au niveau de la colonne du pouce, avec fermeture progressive de la commissure et déformation du pouce appelée « pouce en Z ».

La rhizarthrose gène surtout dans les mouvements de préhension fine, lors des mouvements de pince entre pouce et index tel que : tenir un stylo, peindre, coudre ou broder, faire la cuisine, déboucher une bouteille…De par les fonctions essentielles et indispensables du pouce au quotidien, cette pathologie doit être traitée avec sérieux.

Petits rappels sur l’arthrose :

L’arthrose est une inflammation de l’articulation, accompagnée de production de liquide synovial. Ce liquide met en tension la capsule ligamentaire et distend les ligaments. C’est cette distension ligamentaire qui est la première cause de la déformation. Un gonflement en regard de l’articulation peut également être observé.
La deuxième cause de la déformation est liée à la forme de l’articulation entre le trapèze et la base du premier métacarpien, dite « en selle ». Les deux os sont emboités l’un sur l’autre et travaillent en compression. L’articulation étant soumise à des mouvements répétitifs, cela induit des frottements et une usure prématurée des surfaces articulaires.

Lors de mouvements de pince l’articulation aura tendance à se subluxer vers l’extérieur, amenant progressivement le pouce à se déformer « en Z ».

Quelles solutions peut vous proposer votre orthésiste ?

Une fois installée, l’arthrose évolue par poussées, avec des phases douloureuses entrecoupées de périodes « de repos ». Cela ne veut pas dire qu’elle est guérie, car l’arthrose ne disparaît pas. Les traitements médicamenteux ont essentiellement un but antalgique et anti-inflammatoire.

Il existe des orthèses à porter la nuit ou dans la journée.

Ces orthèses ont avant tout un but antalgique. Elles permettent de mettre au repos l’articulation lésée en limitant les micro-sollicitations sources de douleurs et de gènes. Elles ont également un effet préventif sur les déformations. Sans éliminer l’arthrose, elles permettent de retrouver un certain confort dans les usages du quotidien. Si la déformation est déjà installée, l’orthèse peut également tenter de la corriger si l’articulation est encore suffisamment mobile.

Ces orthèses peuvent être prise en charge sur prescription médicale et sont essentiellement réalisées sur mesures en matériau thermoformable en application directe sur le patient. Le temps de réalisation est d’environ 30 minutes, le patient repart avec son orthèse.

Les orthèses sur mesure comme celles que vous proposent APO permettent une adaptation optimale à chaque morphologie. Grâce à l’élasticité et à la grande conformabilité du matériau, l’orthésiste peut adapter l’orthèse en fonction de chaque patient et essayer de corriger les éventuelles déformations. Ceci est difficilement réalisable avec une orthèse de série.
Enfin, la rigidité du produit fini ne nécessite pas l’ajout de baleinage métallique pour bien maintenir le pouce, ce qui évite une source de douleurs supplémentaire en regard de la zone inflammatoire.

Voici les types d’orthèses qui peuvent être réalisées.

 

L’orthèse de nuit

 

Elle immobilise le poignet et la colonne du pouce en laissant libre la dernière phalange du pouce.

Elle maintient la commissure du pouce en position de repos, pour réaxer l’articulation, raccourcir la capsule ligamentaire inflammatoire et éviter les rétractions musculaires.

orthèse rizarthrose de nuit

L’orthèse de jour

 

Plus courte, elle laisse libre le poignet et immobilise uniquement les articulations trapézo-métacarpienne et interphalangienne du pouce en le maintenant en position de fonction (mouvements de pince possible).

 

Les orthèses s’entretiennent facilement avec des lingettes nettoyantes, il ne faut pas les mouiller ou les laisser près d’une source de chaleur ni conduire avec.

 

Même si la réalisation d’orthèse sur mesure reste une solution pour s’adapter au mieux à chaque patient, il existe aussi de nombreux modèles d’orthèses de série spécifiques pour la rhizarthrose.

L’une d’elle est très pratique pour la journée car très peu encombrante, légère et facilement lavable. De plus, sa conception permet de la mouiller, ce qui est utile pour les personnes actives qui travaillent ou bricolent dans la journée. Elle est très fine et peut être portée sous un gant.
Elle est disponible au cabinet et peut-être prise en charge sur prescription médicale.

 

Vous voulez plus d’informations sur les prothèses pour la rizarthrose ?

Contactez-nous.

Horaires

du Lundi au Jeudi, sur RDV :
de 09h à 12h et de 14h à 19h

le Vendredi sur RDV :
de 09h à 12h et de 14h à 18h

Blog

Retrouvez toute les informations
qui vous intéressent

Actualités

Rendez-vous

Pour obtenir un rendez-vous contactez-nous

Contactez-nous